VINIFLORA® CH35

La solution rapide et fiable pour la fermentation malolactique à forte teneur en soufre

VINIFLORA® CH35 est une souche Oenococcus oeni sélectionnée pour la fermentation malolactique de vins ayant une teneur maximale en S02 de 45 ppm. Cette souche est extrêmement fiable et est souvent utilisée pour des vins présentant des difficultés de fermentation malolactique.

VINIFLORA® CH35 produit de grandes quantités de diacétyle, ce qui donne des vins ayant du corps, au caractère sophistiqué et velouté (Figure 1). Comme l'arôme de beurre s'accorde très bien avec le vins blancs et rouges vieillis en fûts, VINIFLORA® CH35 est le choix parfait pour la fermentation malolactique en fûts. Nous suggérons VINIFLORA® CH35 pour les vins de type chardonnay classique avec un corps et un arôme puissants et une longueur en bouche veloutée et équilibrée.

Comme VINIFLORA® CH35 offre de très bonnes performances à une température assez basse et dans le cas d'un pH faible, la souche convient bien aux vins de climat frais dotés d'un caractère riche et puissant (Figure 2).

VINIFLORA® CH35 peut être utilisé pour les cépages rouges, blancs ou rosés et représente l'une de nos souches Oenococcus les plus appréciées. VINIFLORA® CH35 est recommandé pour les cas prévisibles de fermentation malolactique difficile (par exemple, concentration élevée en SO2 combinée à un faible pH et des températures basses.). 

VINIFLORA® CH35 peut être utilisé pour une co-inoculation précoce ou tardive et pour une inoculation séquentielle.

Figure 1. Production de diacétyle de CH35, comparée à celles de CH11, CINE et d'un témoin sans fermentation malolactique à 16 °C

Figure 2. Fermentation malolactique avec CH35 dans un vin de cépage chardonnay avec un pH de 3,3, 13,5 % (v/v) d'éthanol, 30 ppm de SO2 et une fermentation à basse température (15 °C)

Partager