Elaboration de vins rosés

Les dernières actualités de Chr. Hansen. Elaborer un grand rosé avec peu de sulfites en gérant la fermentation malolactique avec CINE™ ! Oui, gérer la malo des vins rosés est désormais possible.

La demande actuelle porte principalement sur des vins rosés intensément fruités et contenant peu de sulfites. Chr. Hansen a joué un rôle de pionnier dans l'élaboration de la recette finale permettant d'obtenir des vins répondant à cette demande.

Nous recommandons de commencer avec Pichia kluyveri (FROOTZEN®) pour maximiser l'intensité aromatique, d'utiliser ensuite JAZZ (Saccharomyces cerevisiae) et CINE™ pour la fermentation malolactique. Cette gestion de la FML est cruciale dans l'élaboration d'un protocole visant à réduire considérablement le taux de sulfites présent dans le rosé final. CINE™ ne produira pas de diacétyle ni d'autres arômes de beurre ou de crème pendant la fermentation, protégeant ainsi le profil aromatique du fruit.

Partager