Sans ajout de sulfites

Notre approche proactive concernant les cultures bioprotectrices contribue à réduire la teneur en sulfites.

La demande des consommateurs évolue rapidement au sein de l'industrie vinicole. Celle-ci est également touchée par la grande tendance actuelle en faveur de produits "naturels et purs". Les consommateurs veulent que les vinificateurs réduisent l'utilisation de produits exogènes tels que les agents conservateurs. 

Cela donne lieu à une tendance mondiale nettement favorable à des vins contenant moins de sulfites et même à l'élaboration de vins sans sulfites.

Remplacement des sulfites à chaque fois que cela est possible :

Le secret de la réussite pour faire de bons vins, malgré l'absence de sulfites, consiste à évaluer clairement les raisons d'avoir recours aux sulfites pendant le processus de vinification et de remplacer cette activité par des solutions naturelles.

La fusion de la demande des consommateurs et des nouvelles connaissances techniques a conduit à fixer un objectif principal : supprimer les sulfites de la vinification.

Chr. Hansen a dès le début participé activement à cette recherche de remplacement des sulfites dans les vins. Comme l'affirme très clairement le livre de référence, "How to make great wines without sulfites?" (Comment faire de grands vins, sans sulfites), pour lutter contre le développement de micro-organismes indésirables, la meilleure méthode aujourd'hui consiste à utiliser les solutions microbiennes VINIFLORA® mises au point par Chr. Hansen. Ces solutions fortement concentrées sont bien connues et sont sûres d'emploi.

En ce qui concerne les vins rouges, l'utilisation des cultures protectrices VINIFLORA® aide à élaborer des vins sans sulfites ou des vins auxquels on ajoute seulement 5 à 15 ppm de sulfites à la toute fin du processus, au moment de l'embouteillage. L'absence de sulfites jusqu'à ce stade rend cet ajout final extrêmement actif contre la prolifération d'organismes de contamination.

Les cultures de Chr. Hansen pour la bioprotection

Notre gamme de levures de spécialité permet de maîtriser le développement de levures indésirables pendant les phases de fermentation pré-alcoolique comme le trempage à froid et la macération de pré-fermentation. Notre souche de Torulaspora delbrueckii est particulièrement performante dans ces conditions.

Dans notre gamme de bactéries œnologiques, nous avons de fantastiques innovations pour abaisser le taux total de sulfites lors de la vinification. Ainsi, notre nouvelle souche Lactobacillus plantarum (NOVA™) aide à supprimer les Acetobacter et les moisissures, nos souches Oenococcus oeni CH16 ou CH35 luttent contre le développement de Brettanomyces dans les vins rouges pendant leur maturation, et CINE™.

Vous prévoyez de lancer une nouvelle gamme de vins sans sulfites ? Ou souhaitez-vous simplement améliorer votre processus de vinification en appliquant de meilleures pratiques afin de réduire considérablement la quantité de sulfites ? 

Contactez nos experts techniques !

Partager