« Peu m’importent le genre, l’âge et les expériences antérieures »

Rencontrez Lucie Drabkova, directrice de l’usine de production en République tchèque. Découvrez ses opinions sur la diversité, l’équité et l’inclusion au sein de Chr. Hansen

Lucie Drabkova, directrice d’usine de production en République tchèque

Une équipe diversifiée apporte plus d’idées et, en fin de compte, des solutions plus judicieuses et de meilleurs résultats. C'est du moins l’avis de Lucie Drabkova, qui travaille chez Chr. Hansen depuis 15 ans. Elle est aujourd’hui directrice de notre usine de fabrication de produits de santé animale en République tchèque. Lucie est l’une des six directrices d'usine au sein de la division Global Operations chez Chr. Hansen – il y a trois ans, il n'y en avait qu’une.

Certains pourraient affirmer qu’un environnement de production technique est typiquement un monde masculin. Mais pas Lucie :

« Peu m’importent le genre, l’âge et les expériences antérieures. » Il est surtout important que les membres de mon équipe souhaitent apprendre et trouver des solutions à chaque défi. Je pense qu’une équipe réunissant une diversité de genres, d’âges et d’expériences antérieures apporte plus d’idées et a des discussions plus riches qui aboutissent, au final, à de meilleurs solutions et résultats. Bien sûr, les interactions peuvent déboucher sur des désaccords et des discussions, mais le résultat est toujours meilleur », souligne-t-elle.

 

« Je pense qu’une équipe réunissant une diversité de genres, d’âges et d’expériences antérieures apporte plus d’idées et a des discussions plus riches qui aboutissent, au final, à de meilleurs solutions et résultats. »

Lucie Drabkova, directrice de l'usine de production en République tchèque

 

Lucie n’a rencontré aucun problème en tant que femme occupant un poste de direction dans un environnement à prédominance masculine.

« Il s’agit de se faire entendre et de ne pas avoir peur de poser des questions ou de demander de l’aide si nécessaire. Ne pensez pas être capable de tout gérer seule. Lors de mes débuts dans l’entreprise, j’ai travaillé en collaboration avec un collègue plus âgé et il m’a beaucoup aidée. J'applique encore son conseil selon lequel tous les problèmes ont des solutions, il suffit de vouloir les trouver. »

Depuis que Lucie travaille pour Chr. Hansen, elle a toujours eu l'impression que les gens étaient généralement prêts à apporter leur soutien :

« Je n’ai jamais rien connu de comparable sur d’autres lieux de travail. Les collègues aiment tout simplement s'entraider ! Chez Chr. Hansen, nous bénéficions d'une confiance et d'une autonomie incroyables. Nous pouvons discuter ouvertement avec les membres de la direction générale, et même leur demander de l’aide. Cette culture est absolument unique, et elle attire tant les femmes que les hommes ».

 

Quelles sont vos réflexions sur la diversité, l’équité et l’inclusion, et comment se positionne Chr. Hansen dans ce domaine ?
« Nous devons nous efforcer de créer un monde sans préjugés, stéréotypes et discrimination. À mon avis, nos pratiques d’embauche sont équitables et nous avons une culture d’accueil chez Chr. Hansen, quels que soient les expériences antérieures, l'âge, etc. Nous avons la chance de travailler avec des personnes de nationalités très diverses et de découvrir différentes cultures. Chez Chr. Hansen en République tchèque, le nombre d’hommes et de femmes à des postes de direction est presque identique, et c’est aussi vrai pour les autres postes en général. » 


Quel est le message le plus important que vous souhaitez transmettre aux jeunes femmes qui réfléchissent à leur carrière ?
« Ayez confiance ! Les jeunes salariés sont inexpérimentés, doutent souvent de leurs compétences et performances, et ont parfois du mal à concilier vie personnelle et vie professionnelle. Ne doutez pas – visez votre objectif et acceptez sans crainte le soutien de vos collègues. Mais surtout, n’oubliez pas d’en profiter pour vous amuser ! »


Diversité, équité et inclusion – un domaine d’intérêt pour Chr. Hansen

Nous devons relever le défi qu’est la sensibilisation aux préjugés, jour après jour, pour établir l’égalité des femmes et lutter en faveur d'un monde diversifié, équitable et inclusif.

« Rien ne vient du néant. Si nous voulons construire et maintenir une base de main-d’œuvre solide, nous devons obligatoirement veiller à notre impartialité et à notre ouverture lors de nos actions de recrutement, de promotion, de développement et de rétention », déclare Alice Larsen, vice-présidente du groupe pour les ressources humaines.

 

« Pour résumer, nous nous appuyons sur une main-d’œuvre diversifiée pour une science innovante et le développement de nouveaux produits durables pour nos clients. »

Alice Larsen, vice-présidente du groupe pour les ressources humaines

 

« Dans nos processus de recrutement, nous insistons pour rencontrer des candidats de genres, âges, nationalités ou encore parcours de formations différents, entre autres. En interne, notre réserve de succession aux postes de haut niveau est en passe d’atteindre l’équilibre entre les sexes. Nous y sommes parvenus grâce à un effort ciblé, la diversité et l’inclusion étant prioritaires pendant les processus d’examen organisationnel, les promotions et les changements organisationnels.

Pour résumer, nous nous appuyons sur une main-d'œuvre diversifiée pour que notre science soit innovante et développer de nouveaux produits durables pour nos clients. L’inclusion et la diversité sont tout simplement essentielles pour concrétiser les ambitions stratégiques de Chr. Hansen, et nous avons donc fixé six objectifs de diversité distincts d’ici 2025 », conclut Alice.

Pour en savoir plus, consultez les pages 26 et 27 du rapport annuel 2020/21.

 

Partager