Réduction du gaspillage alimentaire par des partenariats à long terme

Le gaspillage alimentaire est un fardeau économique et environnemental. Les cultures alimentaires aux effets bioprotecteurs peuvent contribuer à limiter le gaspillage alimentaire en préservant la fraîcheur et la salubrité des produits alimentaires. Regardez comment l'un de nos partenaires de longue date, Thise, travaille à une extension naturelle de la durée de conservation de ses produits.

6 novembre 2019

Un nouvel étiquetage aide les consommateurs à réduire les déchets alimentaires 

Thise, une laiterie bio danoise, implantée au Danemark dans le nord-ouest du Jutland, accorde une grande valeur aux aliments bio, à la nature et à la durabilité. C'est pourquoi Thise recherche des moyens naturels de prolonger la durée de conservation afin d'éviter les déchets tout au long de la chaîne de valeur, de la laiterie jusqu'au consommateur.

C'est aussi le but sous-jacent à l'introduction d'une nouvelle étiquette. Thise a ajouté la date « souvent bon après le » sur ses emballages, en plus de la date « limite de consommation ». Cela incite le consommateur à se demander si le produit est encore bon à manger au lieu de le jeter simplement parce que la date « limite de consommation » est dépassée.

Relever certains défis du monde actuel en utilisant les ressources offertes par la Nature.

La réduction des pertes et déchets alimentaires peut contribuer à atteindre les Objectifs de développement durable établis par l'ONU d'ici 2030, à mettre en application l'Accord de Paris sur le changement climatique et à nourrir durablement la planète d'ici à 2050. Nous sommes fiers de tous nos partenaires et de l'impact que nous produisons ensemble moyennant l'utilisation des ressources offertes par la Nature afin de réduire le gaspillage alimentaire tout en gardant les aliments frais et salubres plus longtemps.


Partager