Un coagulant qui change la donne est source de dons pour Dairy Without Borders

Un coagulant qui change la donne est source de dons pour Dairy Without Borders
Sur la photo : Lars Dall Jensen, président de Dairy Without Borders et Anne Katrine Irgens, responsable du développement commercial au sein du service Enzymes fromagères chez Chr. Hansen
Communiqué de presse | Aug 12. 2020 04:00 GMT

Comme promis, Chr. Hansen fête le très bon accueil de CHY-MAX® Supreme en donnant de l’argent à une ONG danoise pour chaque essai industriel réalisé avec ce produit innovant.

4 100 euros : tel est le montant du don de Chr. Hansen, la société la plus durable au monde en matière de fabrication d'ingrédients alimentaires, en faveur d’une ONG danoise, « Dairy Without Borders » (Laiterie sans frontières). Cette organisation à but non lucratif travaille à faire avancer des communautés rurales dans certains pays en voie de développement, par le biais de partage de connaissances, de formations et de transfert de compétences. Cette organisation élabore et soutient des projets durables tant sur le plan économique qu'environnemental dans le but de contribuer à élever le niveau de performance des petits producteurs laitiers locaux en ce qui concerne l'utilisation, la conservation et les potentiels de ventes de leurs produits laitiers.

Pour Chr. Hansen, qui s'appuie sur un héritage conséquent dans le secteur laitier, Dairy Without Borders était un choix évident pour le don que l’entreprise souhaitait faire un an après le lancement de CHY-MAX® Supreme, la troisième génération du coagulant de pointe CHY-MAX®. Après son lancement mondial l’an dernier, il a été très bien accueilli par l’industrie et a suscité un grand intérêt de la part des fabricants de fromages modernes qui cherchent à optimiser leurs productions. CHY-MAX® Supreme permet d'augmenter le rendement fromager de 1 % et de traiter une plus grande quantité de lait et de fromages en moins de temps. De plus, les producteurs peuvent bénéficier de fonctionnalités supérieures en ce qui concerne le tranchage et le râpage des fromages, moyennant une réduction du volume de déchets et une augmentation de la durée de conservation en raison d’une pyrolyse réduite des protéines dans le temps. La promesse de donner de l'argent pour une bonne cause a été faite pour inciter les clients à faire l’expérience de ces avantages dans leur propre unité de production.

La responsabilité sociétale en action

« Nous avons été plus que satisfaits par l'accueil qu’a réservé le marché à CHY-MAX® Supreme. Les innovations révolutionnaires dans le domaine des coagulants sont rares mais pour ce qui nous concerne, en tant que leader mondial dans la production de solutions de coagulants, nous nous efforçons constamment d’élever le niveau de performance de notre industrie et de comprendre les difficultés que rencontrent les producteurs de fromages actuels. Pour aiguiser encore plus l'intérêt porté à notre nouveau produit, nous avons promis de faire un don en argent à Dairy Without Borders pour chaque essai industriel mené pendant la première année suivant le lancement de ce produit afin que nos clients puissent constater par eux-mêmes que les avantages de CHY-MAX® Supreme que nous revendiquions sont avérés », explique Anne Katrine Irgens, responsable du développement commercial au sein du service Enzymes fromagères chez Chr. Hansen.

Compte tenu du profil de durabilité marqué du produit, qui permet de produire plus de fromage avec un volume de lait inchangé, nous avons pensé que ce serait judicieux d’adresser notre don à une organisation qui fait preuve activement de responsabilité sociétale en se mobilisant contre la pauvreté et en contribuant à stabiliser la sécurité alimentaire dans des pays moins privilégiés. Nous sommes certains que Dairy Without Borders saura utiliser au mieux l'argent versé », explique-t-elle.

L’ONG est très heureuse d’avoir reçu un don de 4 100 euros qui aura une grande portée dans les parties du monde où opère Dairy Without Borders.

« Ce don est vraiment le bienvenu et nous sommes reconnaissants que Chr. Hansen nous ait choisis. Nous avons pour objectif d'aider les petits producteurs laitiers à mieux vivre et nous le faisons en apportant nos connaissances afin qu’ils puissent optimiser leur production laitière, obtenir de meilleurs prix et améliorer la sécurité alimentaire pour eux-mêmes et pour ceux qui achètent leurs produits », déclare Lars Dall Jensen, président de Dairy Without Borders et responsable des technologies de production et du développement chez Arla Foods.

Les dons ouvrent la voie à plus d’éducation

« Lorsqu'on voyage dans le monde, on se rend compte qu'il est en fait possible d'aider, même avec des moyens relativement limités. Au Danemark, nous avons la chance que l’éducation soit un élément prioritaire de notre société et partant de là, nous pouvons faire une grande différence dans des régions où l'éducation la plus élémentaire est rare. L’automne dernier, j’étais au Kenya dans le cadre d'un projet gouvernemental sur la révision de la législation alimentaire du Kenya dans lequel l’amélioration de la qualité des produits laitiers était un sujet prioritaire. Un élément porte sur le contrôle HACCP dans les laiteries et le paiement du lait à la qualité pour les producteurs, et sur ce point nos membres peuvent vraiment apporter une énorme contribution en partageant leur savoir-faire », explique-t-il.

Mais ce n’est pas la seule chose dans laquelle s’engage Dairy Without Borders. En Mongolie, par exemple, l’organisation a envoyé deux jeunes filles dans une école laitière, et elles ont terminé leurs quatre ans d’éducation laitière seulement cet été. Elles peuvent désormais participer activement à une projet local sponsorisé par l’association, notamment grâce à un don précédent de Chr. Hansen Danemark et de son personnel. Aujourd'hui, la preuve visible est une petite laiterie en cours de création et une toute nouvelle association coopérative chargée de la vente des produits laitiers fabriqués à partir du lait de yack aux touristes locaux, et donc d'améliorer le niveau de vie.

« L’obtention de tels résultats me rend fier et reconnaissant. Grâce au don de Chr. Hansen, lié à CHY-MAX Supreme®, nous pouvons aller encore plus loin », conclut Lars Dall Jensen.


Chr. Hansen est une entreprise internationale spécialisée dans la bioscience qui se démarque et met au point des solutions naturelles pour les secteurs alimentaire, nutritionnel, pharmaceutique et agricole. Chez Chr. Hansen, nous bénéficions d’une position unique pour stimuler un changement positif au travers de nos solutions microbiennes. Depuis plus 145 ans, nous travaillons en faveur d’une agriculture durable, d’un étiquetage propre à l’aide d'ingrédients naturels et d’un mode de vie plus sain pour une part croissante de la population mondiale. Nos plateformes technologiques de solutions microbiennes et de fermentation, qui incluent notre vaste collection d’environ 40 000 souches microbiennes importantes, ont le pouvoir de changer la donne. En répondant aux besoins des consommateurs et aux tendances mondiales, nous libérons le potentiel des bonnes bactéries et relevons les défis planétaires du gaspillage alimentaire, de la santé mondiale et de la surconsommation d’antibiotiques et de pesticides. À titre d’entreprise de fabrication d’ingrédients alimentaires la plus durable au monde, nous intervenons quotidiennement dans la vie de plus d’un milliard de personnes. Motivés par notre tradition d’innovation et notre curiosité de pionniers de la science, notre objectif est de cultiver un monde meilleur, naturellement. Notre devise « To grow a better world. Naturally. » est au cœur de chacune de nos actions.

Partager