Carmin

Carmin : Colorant alimentaire naturel stable et polyvalent, de couleur vive, déclinable dans les teintes d'orange, de rose, de rouge et de violet

Le carmin compte parmi les colorants les plus stables La teinte du colorant dépend du pH : orange dans des solutions acides et violette dans des solutions alcalines. Le carmin est un excellent substitut des colorants alimentaires artificiels, et Chr. propose une gamme complète de solutions à base de carmin alliant efficacité et qualité.

Origine et sources d'approvisionnement

L'acide carminique (additif E120 en Europe) est un pigment de couleur naturel et actif, extrait à l'eau de la cochenille femelle (Dactylopius coccus costa), qui est un insecte vivant principalement en Amérique latine et dans quelques autres pays. La cochenille vit sur les figuiers de Barbarie (Opuntia fiscus Indica). En étant à la source de l'approvisionnement d'un tiers de la production mondiale de carmin, Chr. Hansen est le fournisseur majeur de carmin pour l'industrie alimentaire internationale.

Utilisation du carmin

Le carmin a une teinte rouge vif qui est utilisée dans de nombreux produits alimentaires tels que confiseries, glaces, boissons, viandes et préparations fruitées pour les yaourts et autres produits laitiers. Le carmin possède d'excellentes propriétés de stabilité à la lumière et à la chaleur et il est résistant à l'oxydation. Chr. Hansen propose une gamme complète de solutions à base de carmin alliant efficacité et qualité, notamment le colorant très concentré en carmin "Red Strawberry Fragaria", développé spécifiquement pour les produits laitiers fermentés et les préparations fruitées. Ce colorant a été primé.

Histoire du carmin

Le carmin est utilisé depuis des siècles. Aux temps des empires aztèques et incas, la cochenille était considérée comme une ressource de haute valeur et servait à la fabrication de tissus d'un rouge vif. Après sa redécouverte par le conquistador espagnol Hernan Cortès en 1519 au Mexique, la cochenille est devenue un produit important pour le commerce d'exportation de l'Espagne au XVIIe siècle. L'importance du carmin a perduré jusqu'en 1870, c'est-à-dire au moment où les colorants artificiels rouges sont apparus dans l'industrie textile. L'utilisation du carmin s'est alors limitée à quelques marchés spéciaux, comme certains vêtements en laine locaux et les tapis d'Iran. Le carmin a pourtant connu une renaissance dans les années 1980 lorsque la FDA américaine a interdit l'utilisation d'un certain nombre de colorants artificiels dans les applications alimentaires.

Partager