La société Chr. Hansen s’implique dans une joint-venture pour prendre de l'élan dans le microbiome

Communiqué de presseApr 02. 2019 15:31 GMT

La société danoise spécialisée dans les biosciences Chr. Hansen unit ses forces à celles de Lonza AG pour devenir les pionniers du marché émergent des produits biothérapeutiques vivants

La société Chr. Hansen Holding A/S, leader mondial dans le domaine des biosciences, et la société Lonza AG, société de premier plan en fabrication à façon pharmaceutique, ont signé un accord établissant une joint-venture à parts égales. Cette coentreprise doit leur permettre de jouer un rôle pionnier dans le domaine des produits biothérapeutiques vivants (PBV) et de se positionner comme le meilleur partenaire de développement et de fabrication sur le marché pour des clients issus des secteurs pharmaceutiques et des biotechnologies. La joint-venture sera une entité juridique détenue à parts égales (50/50), dont le siège social sera établi à Bâle en Suisse et dont les installations de production seront implantées au Danemark et en Suisse.


Positionnement concurrentiel fort grâce à l’excellence et à la complémentarité des compétences

La joint-venture rassemble des compétences complémentaires de haut niveau et sera la première entreprise de sous-traitance pharmaceutique capable de fournir à l’échelle mondiale une chaîne d'approvisionnement complète pour la fabrication de souches de bactéries destinées à un usage thérapeutique. Tandis que Chr. Hansen contribue à la coentreprise par son vaste savoir-faire en matière de développement, d'amélioration et de fabrication de souches bactériennes, Lonza apporte ses compétences de fabricant à façon pour l’industrie pharmaceutique et des technologies exceptionnelles en formulation et délivrance de médicaments. De plus, la joint-venture possèdera des compétences supérieures en manipulation, caractérisation, formulation, fabrication et encapsulation de bactéries anaérobies strictes. Ces compétences, réunies sous le même toit et accompagnées d’échanges ininterrompus entre les activités liées à la substance active et celles relatives aux médicaments, permettront de réduire les délais de développement et d’augmenter les chances de concevoir le « bon produit dès la première fois ».

« La joint-venture représente un saut de géant pour Chr. Hansen et le rôle phare de la société dans le domaine du microbiome humain. C’est une formidable opportunité d’exploiter nos compétences microbiennes dans le secteur très attractif des PBV, tout en poursuivant notre stratégie de ne pas devenir une entreprise pharmaceutique à part entière. La société Chr. Hansen possède une expérience de plus de 145 ans dans le développement et la fabrication de souches. Nous sommes enchantés d’unir nos forces à celles d'une entreprise mondiale, leader

du marché de la fabrication à la façon dans l’industrie pharmaceutique, afin de devenir le partenaire de référence pour les solutions biothérapeutiques complètes. Le secteur des essais cliniques est en croissance rapide, sans parler de l'énorme potentiel lorsque les premiers produits médicaux à base de bactéries seront lancés sur le marché commercial », déclare Mauricio Graber, PDG de Chr. Hansen.

« Nous devons appréhender autrement notre manière de développer des solutions de fabrication dans le secteur du microbiome, dans un contexte de potentiel de développement croissant dans ce domaine thérapeutique. En faisant équipe avec Chr. Hansen, un leader mondial dans la production de bactéries, nous associons nos expertises, lesquelles répondent parfaitement aux besoins très spécifiques des entreprises désireuses d'évoluer dans le secteur du microbiome. Nos clients pourront profiter de cette alliance inégalée de compétences réunissant deux experts mondiaux qui maîtrisent les processus exigeants nécessaires à la production de bactéries anaérobies strictes par le biais de la formulation et des formes galéniques. Nous connaissons les procédures complexes de mise sur le marché de produits pharmaceutiques, y compris l’environnement réglementaire en constante évolution, et notre offre comprendra un niveau de développement unique et une fabrication de qualité pharmaceutique qui répondent à un besoin non satisfait dans ce secteur et qui permettront à nos clients d’apporter des traitements aux patients », explique Mark Funk, PDG du groupe Lonza.

La demande clinique et commerciale pour les PBV offre des perspectives de croissance très attractives

La joint-venture cible le secteur émergent de l’approvisionnement préclinique et clinique en PBV et attend un retour sur investissement important lorsqu'elle répondra à la demande commerciale qui suivra l’autorisation de mise sur le marché et la disponibilité des premiers produits biothérapeutiques vivants. Compte tenu du nombre actuel d’essais cliniques depuis la phase préclinique jusqu’à la phase III, on chiffre le secteur mondial de l’approvisionnement clinique à 150-200 millions d’euros d'ici 2025. D'ici à 2035, les secteurs de l'approvisionnement clinique et commercial devraient ensemble dépasser 1 milliard d’euros.*

Un appareil de production de qualité pharmaceutique à installer

L'investissement d’environ 90 millions d’euros sera effectué à parts égales par les deux parties. Étalé sur une période de trois ans, il servira à mettre en place des installations de production pharmaceutiques conformes aux BPF actuelles**. La joint-venture mettra à niveau les installations existantes à Hørsholm (Danemark) et équipera les nouvelles installations à Bâle (Suisse) pour fournir des produits aux projets d’essais cliniques de la phase préclinique à la phase II. D'autres installations, destinées aux essais de phase III et à la fabrication commerciale, seront établies au fur et à mesure du développement de la filière. Les investissements suivent le modèle « stage-gate » avec des cibles clairement définies. La dépense initiale s’élèvera à 45 millions d’euros, tandis que 45 millions supplémentaires seront investis une fois confirmée la demande des clients pour une fourniture clinique de phase III et un approvisionnement commercial. Selon les prévisions, la joint-venture devrait s'autofinancer en grande partie après la mise en place de la production.


Parfaitement en phase avec sa stratégie d’être le numéro 1 de la Nature

La joint-venture s’aligne parfaitement sur la stratégie de Chr. Hansen d’être le numéro 1 de la Nature d'exploiter au mieux sa plateforme microbienne de la division Santé et nutrition. À l’avenir, les activités de Chr. Hansen sur le microbiome humain se déploieront sur deux volets. Les compétences liées aux bactéries anaérobies à usage pharmaceutique seront transférées à la joint-venture. Par ailleurs, l’équipe travaillant sur le microbiome humain et axée sur la découverte et le développement des générations futures de probiotiques pour compléments alimentaires et préparations pour nourrissons sera intégrée à la division Santé humaine de Chr. Hansen.

Sur le plan financier, la joint-venture n’aura aucune incidence sur les résultats de l’exercice fiscal 2018-2019 de Chr. Hansen, ni sur ses ambitions à long terme pour l’exercice 2021-2022. Lorsque la transaction aura été conclue, les participations à la joint-venture seront prises en compte dans les états financiers consolidés selon la méthode de mise en équivalence. En termes de priorités d’affectation des capitaux, Chr. Hansen reste fidèle à sa discipline de gestion des capitaux et à sa politique de distribution des dividendes. Cependant, la coentreprise réduira modérément la capacité de Chr. Hansen à distribuer l’écart de trésorerie positif à ses actionnaires pendant les trois premières années. La signature de l’accord est prévue au premier trimestre de l’exercice fiscal 2019-2020, sous réserve de validation de la procédure de fusion.

À PROPOS DE LA JOINT-VENTURE

  • Deux leaders mondiaux créent une joint-venture stratégique pour devenir le partenaire privilégié des entreprises pharmaceutiques et biotechnologiques dans le domaine du développement et de la fabrication de produits biothérapeutiques vivants.
  • Le potentiel du marché de l’approvisionnement clinique est estimé à 150-200 millions d’euros d’ici 2025, avec une perspective à long terme d’un retour sur investissement important provenant de la fabrication commerciale.
  • Les deux partenaires alimenteront à parts égales l’investissement étalé sur trois ans, d'un montant total d’environ 90 millions d'euros. 
  • Le siège social et les unités de fabrication des produits de qualité pharmaceutique seront établis en Suisse.
  • La signature de l’accord est prévue au premier trimestre de l’exercice fiscal 2019-2020, sous réserve de validation de la procédure de fusion.
  • Les perspectives de Chr. Hansen pour 2018-2019 et ses ambitions financières pour 2021-2022 restent inchangées.

* Estimations de la direction générale.

** Les réglementations actuelles sur les bonnes pratiques de fabrication contiennent des exigences minimales applicables aux méthodes, aux installations et aux contrôles de fabrication, traitement et emballage des produits pharmaceutiques.


Chr. Hansen is a leading, global bioscience company that develops natural ingredient solutions for the food, nutritional, pharmaceutical and agricultural industries. We develop and produce cultures, enzymes, probiotics and natural colors for a rich variety of foods, confectionery, beverages, dietary supplements and even animal feed and plant protection. Our product innovation is based on more than 30,000 microbial strains – we like to refer to them as ‘good bacteria’. Our solutions enable food manufacturers to produce more with less – while also reducing the use of chemicals and other synthetic additives – which make our products highly relevant in today’s world. Sustainability is an integral part of Chr. Hansen’s vision to improve food and health. In 2019 Chr. Hansen was ranked as the world’s most sustainable company by Corporate Knights thanks to our strong sustainability efforts and our many collaborative partnerships with our customers. We have been delivering value to our partners – and, ultimately, end consumers worldwide – for over 140 years. We are proud that more than one billion people consume products containing our natural ingredients every day. Revenue in the 2017/18 financial year was EUR 1,097 million. Chr. Hansen was founded in 1874 and is listed on Nasdaq Copenhagen.